L'enquête publique

L'enquête publique est un travail de réflexion, menée par une commission qui évalue la pertinence d'un projet et donne son avis et conclusions. L'enquête relative au projet de restauration et aménagement du Grand Palais s'est déroulée entre le 6 juin 2019 et le 10 juillet.

 

Le rapport de la commission d'enquête et sa conclusion peuvent être téléchargés sur le site de la préfecture ici ou dans leurs versions surlignées à droite en cliquant sur les images, ou en bas si vous êtes sur mobile (afin d'accéder rapidement aux surlignages, faites apparaître les "signets" dans votre logiciel de lecture PDF). 

Voici quelques extraits du rapport d'enquête :

La commission considère que, en toute rigueur, les espaces réellement attribués au Palais de la découverte passeront de

18 624 m2 à 11 314 m2 (-39%). 

(p.319)

La commission s’étonne qu’un projet dont le coût avoisine le demi-milliard ne soit pas déjà sous tendu par un projet culturel et scientifique commun plus précis, précisant les synergies entre les deux entités, 
et matérialisant ainsi le futur « Grand palais des Arts et des sciences ». 

(p. 312)

La commission prend note de ces précisions. Compte tenu d’une part des réductions d’effectifs et d’espaces, d’autre part des incertitudes sur le partage des espaces mutualisés et hors douane, on peut néanmoins s’interroger sur l’ampleur et la visibilité des activités d’Universcience au Palais de la découverte.  

La mission du Grand Palais des Arts et des Sciences sera-t-elle totalement compatible avec un Palais de la découverte modernisé continuant à répondre à l’enjeu de faire comprendre les sciences 
fondamentales ? 

(p. 314)

Actuellement, il y a plus de salles de médiation mais peu de médiation   par salle. Le projet prévoit une réduction du nombre de salles mais 

l'occupation de chacune d'entre elle sera maximisée, l'offre au public   restant similaire en densité.            

Or réserver une salle de médiation à un aspect particulier d'une discipline scientifique induit un taux d'occupation très faible. La   plupart  des sujets abordés dans ces espaces dédiés peuvent être   abordés de manière pratique dans des salles expérimentales ou de     démonstration qui sont également équipées de matériel et de dispositifs adaptés à d'autres sujets scientifiques. 

(p. 164)

 

La « performance » que devra atteindre la Rmn - Grand Palais, qui peut l’amener à minimiser sa mission culturelle au profit des actions commerciales. Cela rejoint le nécessaire respect par la Rmn - Grand Palais des lieux où se déroulera la mission scientifique du Palais de la 
découverte. 

(p.347)

 

Mettre le bâtiment aux normes, oui, mais cela ne coûte pas un demi milliard de euros avec une dénaturation du Palais de la découverte.

Lisez :

La rénovation du Grand Palais, un projet à risques selon la Cour des Comptes

Téléchargez le rapport de la commission dans sa version surlignée en cliquant sur l'image. Ou téléchargez uniquement les pages surlignées ici

Rapport Commission.jpg

Téléchargez la conclusion et l'avis de la commission dans sa version surlignée en cliquant sur l'image. Ou téléchargez uniquement les pages surlignées ici

Conclusion Enquete.jpg